Le foot peut-il s’affranchir du règne de l’argent et se développer ailleurs et autrement ?

Publié le 24 décembre 2016

Pour Jules Kodjo, le football est une histoire de passion mais aussi d’engagement car ce Béninois d’origine pense que ce sport peut être un facteur de développement pour le continent Africain. Alors, que pense-t-il de tout cet argent drainé par le foot. Il répond aux globe-reporters du lycée Saint Benoît d’Istanbul.

Sports

Que faut-il penser de tout cet argent que le foot mobilise ? Les documents Football Leaks publiés en décembre 2016 démontrent à quel point les millions ont gangrené ce sport. Ce questionnaire des globe-reporters est donc l’occasion de donner à la parole à Jules Kodjo, un ancien joueur qui a beaucoup de mal à trouver les fonds nécessaires pour développer son association qui aide des jeunes joueurs au Bénin et en France notamment avec un système de sport-études. Ensuite, à chacun de se faire une idée.

Jules Kodjo au bar des Trois Obus, à Paris, à quelques pas du Parc des Princes, le célèbre stade de la capitale

Sources sonores

  • Pourriez-vous vous présenter ainsi que votre association France Bénin football + ?

  • En Europe il y a des championnats richement dotés, en Espagne, en Angleterre par exemple, d’où vient cet argent ?

  • Pensez-vous que c’est moral que les joueurs gagnent des millions d’euros dans les grands clubs d’Europe ?

  • Comment est géré tout cet argent, y a-t-il un économiste dans chaque club en Europe ?

  • D’où vient tout cet argent ?

  • Question bonus : Si ce n’est pas de la faute des joueurs, de qui est-ce la responsabilité ?

  • Un club brésilien qui s’appelait Chapecoense a eu un accident en amérique latine, est-ce que la Fifa ou les joueurs les plus riches doivent les aider ?

  • Question bonus : Etait-ce déjà le cas lorsque vous étiez footballeur ?

  • Question bonus : Pour vous est-ce que tout cet argent est une bonne chose pour le football ?

  • On a assisté à des révélations Wikileaks sur des systèmes de corruption dans le football et des joueurs qui ne paient pas leurs impôts, qu’en pensez-vous ?

  • Question bonus : Vous travaillez avec des jeunes originaires du Bénin qui rêvent de jouer en Europe, pourquoi et est-ce que ça pose des problèmes ?

  • Question bonus : Votre projet cible les jeunes, trouvez-vous facilement de l’argent pour votre association ?