L’Europe est un grand brassage multiculturel

Publié le 17 décembre 2016

José Sanchez Alonso dirige l’association Démocratie + et conseille chaque matin des dizaines de personnes d’origine étrangère sur leurs droits et démarches. Il répond aux globe-reporters Selin, Elif, Deniz, Zeynep et Buse du lycée Saint-Benoit d’Istanbul qui veulent en savoir plus sur les communautés minoritaires en Europe.

Vivre ensemble

En parlant de Globe Reporters à des Bruxellois, nous avons appris qu’une forte communauté turque vit dans le quartier de Saint-Josse. Nous nous y sommes rendus pour aller voir à quoi ressemblait ce « kucuk Beyoglu » et nous sommes passés devant la vitrine de Démocratie +. Nous avons poussé la porte. José nous a expliqué ce qu’il faisait et a accepté de répondre aux questions des globe-reporters.

Sources photographiques

Église du quartier de Saint-Josse
Église du quartier de Saint-Josse
En face de l’église, une baraque à frites. Nous sommes donc bien à Bruxelles
En face de l’église, une baraque à frites. Nous sommes donc bien à Bruxelles
Le carrefour face à l’église
Le carrefour face à l’église
Un magasin dont le nom évoque la Turquie
Un magasin dont le nom évoque la Turquie
1/3 des habitants de Saint-Josse sont d’origine turque
1/3 des habitants de Saint-Josse sont d’origine turque
A quelques pas, la mosquée du quartier
A quelques pas, la mosquée du quartier
De nombreuses boutiques du quartier portent des noms évoquant la Turquie
De nombreuses boutiques du quartier portent des noms évoquant la Turquie
S’il n’y avait pas le nom de la rue, on pourrait se croire sur les rives du Bosphore
S’il n’y avait pas le nom de la rue, on pourrait se croire sur les rives du Bosphore
Tous les habitants de Saint Josse ne sont pas de culture musulmane. 1/3 sont Belges
Tous les habitants de Saint Josse ne sont pas de culture musulmane. 1/3 sont Belges
Un négociant turc qui fait affaire dans la capitale de Belgique
Un négociant turc qui fait affaire dans la capitale de Belgique
À Saint-Josse, comme ailleurs à Bruxelles, de nombreuses femmes portent le voile sans que cela ne pose de problème
À Saint-Josse, comme ailleurs à Bruxelles, de nombreuses femmes portent le voile sans que cela ne pose de problème
Des façades des maisons du quartier Saint-Josse
Des façades des maisons du quartier Saint-Josse
Ici, on peut imaginer une légère influence ottomane
Ici, on peut imaginer une légère influence ottomane
S’adapter au contexte local est la clé de la réussite
S’adapter au contexte local est la clé de la réussite
Kebab turc et Carbonade flamande cohabitent sans souci
Kebab turc et Carbonade flamande cohabitent sans souci
Pide, lahmacun, croissants, pains au chocolat, etc…
Pide, lahmacun, croissants, pains au chocolat, etc…
Des vieux pavés comme à Cihangir
Des vieux pavés comme à Cihangir
Un café ottoman qui vend de la bière belge MAES
Un café ottoman qui vend de la bière belge MAES
Un KEDI (chat en turc)…. Comment savoir s’il est Belge, Turc ou Marocain, la troisième communauté importante du quartier ?
Un KEDI (chat en turc)…. Comment savoir s’il est Belge, Turc ou Marocain, la troisième communauté importante du quartier ?
Mustapha, 23 ans, né à Saint Josse dont les parents sont originaires d’Ankara où il se rend une à deux fois par an
Mustapha, 23 ans, né à Saint Josse dont les parents sont originaires d’Ankara où il se rend une à deux fois par an
Des boreks, des baklavas, etc… comme sur l’avenue Istiklal, à Istanbul
Des boreks, des baklavas, etc… comme sur l’avenue Istiklal, à Istanbul
Comme en Turquie, peu de femmes dans les cafés
Comme en Turquie, peu de femmes dans les cafés
Une ballade qui se termine devant un çay bu à la santé des globe-reporters du lycée Saint-Benoit
Une ballade qui se termine devant un çay bu à la santé des globe-reporters du lycée Saint-Benoit
Église du quartier de Saint-Josse
En face de l’église, une baraque à frites. Nous sommes donc bien à Bruxelles
Le carrefour face à l’église
Un magasin dont le nom évoque la Turquie
1/3 des habitants de Saint-Josse sont d’origine turque
A quelques pas, la mosquée du quartier
De nombreuses boutiques du quartier portent des noms évoquant la Turquie
S’il n’y avait pas le nom de la rue, on pourrait se croire sur les rives du Bosphore
Tous les habitants de Saint Josse ne sont pas de culture musulmane. 1/3 sont Belges
Un négociant turc qui fait affaire dans la capitale de Belgique
À Saint-Josse, comme ailleurs à Bruxelles, de nombreuses femmes portent le voile sans que cela ne pose de problème
Des façades des maisons du quartier Saint-Josse
Ici, on peut imaginer une légère influence ottomane
S’adapter au contexte local est la clé de la réussite
Kebab turc et Carbonade flamande cohabitent sans souci
Pide, lahmacun, croissants, pains au chocolat, etc…
Des vieux pavés comme à Cihangir
Un café ottoman qui vend de la bière belge MAES
Un KEDI (chat en turc)…. Comment savoir s’il est Belge, Turc ou Marocain, la troisième communauté importante du quartier ?
Mustapha, 23 ans, né à Saint Josse dont les parents sont originaires d’Ankara où il se rend une à deux fois par an
Des boreks, des baklavas, etc… comme sur l’avenue Istiklal, à Istanbul
Comme en Turquie, peu de femmes dans les cafés
Une ballade qui se termine devant un çay bu à la santé des globe-reporters du lycée Saint-Benoit

Sources sonores

  • Pouvez-vous vous présenter et nous dire pourquoi vous pouvez nous parler des migrants en Europe ?

  • Quelles sont les principales cultures minoritaires à Bruxelles ?

  • S’il n’y avait pas plusieurs cultures en Europe, est-ce qu’on pourrait imaginer une Europe différente ?

  • Est-ce qu’il y a des cultures minoritaires qui ont plus de difficultés que d’autres à s’intégrer ?

  • Est-ce que l’Union européenne facilite l’intégration des communautés minoritaires ?

  • Est-ce que les gens des minorités ont du mal à s’adapter en Belgique ?

  • Question bonus : Est-ce que la communauté turque de Saint Josse rencontre des difficultés ?

  • Question bonus : Que fait Démocratie + pour faire évoluer cette situation ?

  • Est-ce que la culture à un rôle politique ?

  • Question bonus : Quel est le combat de votre association Démocratie + ?