Premier contact avec Marrakech

Publié le 4 novembre 2016

Les deux envoyées spéciales à la COP22 sont arrivées à Marrakech.
Elles profitent de ces quelques jours avant l’ouverture de la COP pour rencontrer les classes marocaines qui participent à Globe Reporters cette année.

Coulisses de la COP 22

Marrakech est une ville à taille humaine. A taille de minaret devrait-on dire plutôt : aucun bâtiment ne dépasse 4 ou 5 étages pour ne pas être plus haut que le minaret de la mosquée de Koutoubia. Les bâtiments sont tous de couleurs ocre, les bordures de trottoir affichent la couleur du stationnement : orange, on se gare, rouge et blanc, interdit de stationner. Les rues sont propres et les bordures fraîchement peintes : la ville se prépare à accueillir la COP 22. Les taxis arborent déjà les autocollants de l’évènement sur les portières. Il se murmure que le gouvernement s’active pour accueillir dignement l’évènement.

Au lycée Ibn Abbad en plein cœur de Marrakech, la classe de Terminale Scientifique Internationale attend avec impatience de participer à l’aventure Globe Reporters. Pour l’occasion, le professeur d’informatique a prêté sa salle : les élèves sont tous sur le site de Globe Reporters. C’est la seule classe de l’établissement équipée en ordinateurs et en connexions internet.

Selon les deux professeurs de français et l’enseignant de Sciences et Vie de la Terre, ces élèves ont beaucoup de chance d’être dans cette section internationale où mêmes les matières scientifiques sont enseignées en français. Jusqu’à présent, les sciences et les mathématiques étaient enseignées seulement en arabe. Or la plupart des élèves continuent leurs études supérieures à l’étranger et devaient aussi apprendre le français ou l’espagnol.

Le ministère de l’Education Nationale marocain développe ces classes internationales afin que les élèves qui iront étudier à l’étranger n’aient pas en plus, à apprendre une langue étrangère. Ces élèves étaient curieux de savoir ce que veut dire Liberté d’Expression en France et sont très heureux de participer à l’expérience Globe Reporters. Ils ont déjà de nombreuses questions.

Sources photographiques

Les élèves de la terminale internationale scientifique et mathématique ravis de s’improviser journalistes
Les élèves de la terminale internationale scientifique et mathématique ravis de s’improviser journalistes
Les élèves ont préparé un petit mot de bienvenue (cf son en annexe)
Les élèves ont préparé un petit mot de bienvenue (cf son en annexe)
Des élèves attentifs aux consignes qu’ils vont devoir appliquer dans quelques jours
Des élèves attentifs aux consignes qu’ils vont devoir appliquer dans quelques jours
Les règles de l’hospitalité marocaine exigent qu’une rencontre se termine par du thé à la menthe et de délicieux petits gâteaux
Les règles de l’hospitalité marocaine exigent qu’une rencontre se termine par du thé à la menthe et de délicieux petits gâteaux
Les élèves de la terminale internationale scientifique et mathématique ravis de s’improviser journalistes
Les élèves ont préparé un petit mot de bienvenue (cf son en annexe)
Des élèves attentifs aux consignes qu’ils vont devoir appliquer dans quelques jours
Les règles de l’hospitalité marocaine exigent qu’une rencontre se termine par du thé à la menthe et de délicieux petits gâteaux

Sources sonores

  • Une élève de la classe de terminale prend la parole au nom de ses camarades

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Label COP 22
  • Insitut Français de Marrakech
  • Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer