Mais à quoi sert une COP ?

Publié le 30 novembre 2016

40.000 personnes à Paris, 30.000 à Marrakech, des millions d’euros dans des installations provisoires et pas très durables, des déplacements gourmands en énergies fossiles productrices de CO2, faut-il vraiment organiser ces grandes messes sur l’environnement ? À quoi sert de réunir tous ces gens ? Et quels conseils avez-vous à donner aux globe-reporters ?

Débats

Moment de détente à la COP 22 de Marrakech

Sources sonores

  • Romain Troublé, directeur général de Tara Expéditions qui mène des expériences scientifiques sur l’eau : À quoi sert de rassembler tout ce monde à Marrakech alors que l’accord de Paris a été signé et qu’il entré en vigueur ?

  • Jean Jouzel, climatologue qui, au sein du GIEC a alerté dès les années 80 sur les conséquences d’une hausse de la température mondiale : À quoi sert de rassembler des décideurs politiques, eux qui ont mis plus de 30 ans à entendre le cri d’alerte des scientifiques ?

  • Lucile Dufour, responsable des politiques internationales, au Réseau Climat Action France : À quoi sert de rassembler un sommet officiel dans la zone bleue et une société civile dans la zone verte, alors que les ONG et des institutions ont toutes les peines du monde à se faire entendre des décideurs ?

  • Antonio Troya, directeur, coordinateur des programmes à l’UICN, le Centre de coopération pour la Méditerranée : À quoi sert une grande messe comme la COP quand ce sont les individus qui prennent à bras le corps les actions concrètes pour lutter contre le changement climatique ?

  • Thierry Fornas, président d’Eco-Act une société qui agit pour rendre les industries plus propres : À quoi sert de rassembler des industriels pas toujours vertueux en marge d’une COP ?

  • Loïc Fauchon, président de la société des eaux de Marseille, société qui travaille avec sa filiale, eaux de Marseille-Maroc : À quoi sert de rassembler autant de dirigeants internationaux quand la lutte contre le réchauffement climatique a éclipsé des dossiers tout aussi importants pour l’avenir de la planète comme l’eau ?

  • Les conseils aux globe-reporters de Rachid Mandili

  • Les conseils aux globe-reporters de Bertrand Piccard

  • Les conseils aux globe-reporters de Colette Tardif

  • Les conseils aux globe-reporters de Chani Chebbouni

  • Les conseils aux globe-reporters de Mustapha Ahlaqqach

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Label COP 22
  • Insitut Français de Marrakech
  • Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer