La start up Sunna Design éclaire le Sénégal

Publié le 24 novembre 2016

Thomas Samuel est le fondateur de la start up bordelaise, Sunna Design. Il répond aux questions de Ward et d’autres globe-reporters de la seconde internationale arabe du lycée Jules Guesde à Montpellier.

Innovations : notre planète demain et après-demain

Un lampadaire solaire et 4 câbles, c’est ce qu’il a fallu à Sunna Design pour électrifier 4 foyers d’un village en Afrique. Cette technologie innovante a pu être possible grâce au crowdlending, un système de financement où tout le monde peut cofinancer, avec intérêts, cette innovation.

Thomas Samuel et ses collaborateurs espèrent pouvoir développer cette technologie dans d’autres villages africains. Aujourd’hui 900 millions de personnes vivent en Afrique sans accès à l’électricité. Or, l’électricité est primordiale pour permettre le développement des villages, la croissance économique, l’accès à l’éducation des jeunes, et ainsi lutter contre l’exode rural et les difficiles conditions de vie.

ATTENTION : une erreur s’est glissée dans les réponses de Thomas Samuel. Il ne s’agit pas de 20 €/jour mais de 0,2 €/jour.

Sources photographiques

Thomas Samuel lors de son intervention sur le stand du comité 21, zone verte, Cop 22., le jeudi 10 novembre 2016
Thomas Samuel lors de son intervention sur le stand du comité 21, zone verte, Cop 22., le jeudi 10 novembre 2016
Le village en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Thomas Samuel lors de son intervention sur le stand du comité 21, zone verte, Cop 22., le jeudi 10 novembre 2016
Le village en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design
Le village de Nioumoun en Casamance au Sénégal où le premier lampadaire solaire a été installé. ©Sunna Design

Sources vidéo

L’interview de Tomas Samuel

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • Label COP 22
  • Insitut Français de Marrakech
  • Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer