"Le problème du changement climatique est un problème de paix ou de guerre", Romain Troublé

Publié le 16 novembre 2016

Romain Troublé dirige Tara Expéditions, une fondation qui soutient la recherche sur l’océan et qui essaie de partager ces recherches avec le plus grand nombre. Il s’est rendu plusieurs fois en Antarctique. Il répond aux questions des globe-reporters Mathilde, Jeanne, Denisse et Lily-Rose du collège français de Montréal.

Populations humaines et animales

Romain Troublé à la COP 22

Le scientifique Jean Jouzel répond aux quatre dernières questions complémentaires auxquelles Romain Troublé n’a pas répondu.

Sources sonores

  • Quel est l’état des glaces en Antarctique ?

  • Quels sont les moyens principaux pour empêcher la fonte des glaces en Antarctique ?

  • Si les glaciers fondent complètement, et que plusieurs villes dans l’hémisphère sud sont inondées, où iraient les habitants ?

  • Que se passerait-il avec les animaux qui habitent le territoire ?

  • Si les glaces fondent, combien de temps cela prendra-t-il pour l’inondation complète du territoire ?

  • Y a-t-il des effets positifs de la fonte des glaces en Antarctique ?

  • Quelle est la température critique du climat à laquelle tout l’Antarctique pourrait fondre ?

  • Dans les territoires inondés dans l’hémisphère sud, à cause de la fonte des glaces, l’eau pourra-t-elle un jour s’évacuer et les habitants pourront-ils revenir habiter dans leur territoire ?

  • Si la température augmente en l’Antarctique, pourrait-on y habiter ?

  • Jean Jouzel : Est-il exact que l’Antarctique grandit malgré le réchauffement climatique ?

  • Jean Jouzel : Quelle est la température à laquelle tout l’Arctique pourrait fondre ?

  • Jean Jouzel : La fonte des glaces en Antarctique est-elle irréversible ?

  • Jean Jouzel : Est-ce que les réserves naturelles qui ont été décidées ces dernières semaines auront un impact sur la préservation des glaces ?