Le Vietnam, premier pays d’Asie à avoir ratifié la Convention internationale relative aux droits de l’enfant !

Publié le 19 janvier 2017

Thu Hâng travaille pour le Center for community empowerment (Cecem) [ le centre pour le renforcement des capacités des communités], une ONG qui défend les droits humains : ceux des femmes, des enfants, des minorités ethniques. Est-ce que les enfants travaillent, au Vietnam ? Elle répond aux questions des élèves de CM1 / CM2 de l’école Boileau à Montrouge.

Droits humains et solidarité

Thu Hâng nous reçoit dans son bureau de l’ONG Cecem, une organisation qui vient en aide aux minorités ethniques, aux femmes et aux enfants. L’association travaille de pair avec d’autres organisations internationales comme l’Organisation Internationale du Travail (OIT), un organe de l’ONU qui travaille sur les problématiques liées au droit du travail dans le monde. Ensembles, ils ont notamment mis en place un système de micro-crédits pour venir en aide aux familles les plus pauvres dans les campagnes, afin qu’elles n’aient plus besoin de faire travailler leurs enfants. 

En effet, le travail des enfants au Vietnam est surtout localisé dans les régions rurales, les plus pauvres. Très jeunes, certains enfants travaillent après l’école ou pendant les vacances pour aider leur famille, le plus souvent dans les champs ou dans des restaurants. Dans ses régions, le trafic d’enfants existe toujours, mais il a nettement reculé. Et le nombre d’enfants travaillant illégalement dans les villes a lui aussi chuté. "Dans les années 1990, on pouvait voir beaucoup d’enfants dans les rues d’Hanoï ou d’Ho Chi Minh, aujourd’hui le phénomène a quasiment disparu", se félicite Thu Hâng, qui travaille depuis 1995 au sein d’associations de protection des enfants. 

Notons que le Vietnam a été le premier pays d’Asie à ratifier la Convention relative aux droits de l’enfants (CDE) en 1990. 

Ecoutez son interview (en anglais, mais je traduis).

Regardez aussi cette vidéo, réalisée par l’Unicef en 2009 :

  

Vietnam : connaître et exercer ses droits par unicef

Sources photographiques

Thu Hang est
Thu Hang est "senior trainer", formatrice confirmée. Elle organise des ateliers de sensibilisation pour faire connaître les droits de l’enfant.
Avant d’entrer dans certains bureaux, au Vietnam, il faut se déchausser ! Les gens travaillent pieds nus parfois à leur bureau. Et quand il pleut, c’est obligatoire !
Avant d’entrer dans certains bureaux, au Vietnam, il faut se déchausser ! Les gens travaillent pieds nus parfois à leur bureau. Et quand il pleut, c’est obligatoire !
Thu Hang a beaucoup de travail
Thu Hang a beaucoup de travail
Thu Hang est
Avant d’entrer dans certains bureaux, au Vietnam, il faut se déchausser ! Les gens travaillent pieds nus parfois à leur bureau. Et quand il pleut, c’est obligatoire !
Thu Hang a beaucoup de travail

Sources sonores

  • Est-ce qu’il y a beaucoup d’enfants qui travaillent au Vietnam ?

  • Quelles sont les conséquences du travail des enfants ?

  • Quel est l’âge minimum légal pour travailler ?

  • Y-a t-il des enlèvements d’enfants pour leur faire faire du travail forcé ?

  • Est-ce qu’il y a des mesures prises pour lutter contre ce phénomène ?

  • Quelles sont les actions menées par votre organisation ?

  • Est-ce que le travail des enfants a un effet sur leur espérance de vie ?

  • Est-ce que les enfants travaillent aussi dans les mines ?

  • Les enfants qui errent dans les rues se débrouillent-ils seuls ?

  • Les enfants peuvent-ils être arrêtés pour vendre de la drogue ?

  • Question bonus : Est-ce que vous donnez souvent des interviews ? et pourquoi est-ce important pour vous ?

Les partenaires de la campagne

  • CLEMI
  • Fondation SNCF
  • Ambassade de France au Vietnam
  • Institut Français du Vietnam