« Venez au Vietnam découvrir notre pays », Tứ NGUYEN KHAC

Publié le 3 janvier 2017

Tứ NGUYEN KHAC enseigne le français à l’université de Hanoï. Il répond aux questions des globe-reporters Chérine et Eliza, élèves en 3e prépa pro et 3e ACC au Lycée Erik Satie de Paris.

Education et jeunesse


Le jeune professeur a étudié la communication en Belgique. 

Dans sa classe, il traque les fautes de français ! Tứ NGUYEN KHAC a étudié deux ans notre langue en Belgique. A présent, il enseigne à l’université de Hanoï. En cette fin d’année, les étudiantes en 1ere année de français à l’université – hé oui, il n’y a que des filles dans sa classe ! – doivent réviser pour leurs examens. 

Le professeur les fait dialoguer en français. Elles doivent décrire un ami, leur appartement, trouver des mots corrects et concrets pour être capables de mener des conversations dans une langue qui n’est pas la leur. Pas facile !


T NGUYEN KHAC à l’écoute des fautes de français de ses étudiantes !

Sources sonores

  • Comment se déroule le système éducatif Vietnamien ?

  • Quelle est la différence avec la France ?

  • Quels sports pratiquent les jeunes à l’école et en dehors ?

  • À quel âge est la majorité ?

  • Est-ce que les jeunes ont des petits boulots en dehors de l’école ?

  • Est-ce que les jeunes font leurs études à l’étranger ?

  • Est-ce que les élèves consomment des drogues (alcool, cigarettes ou autres) ?

  • Question bonus : vous portez le nom de famille Nguyen. Beaucoup de gens le portent au Vietnam. Pourquoi ?

  • Question bonus : un petit mot pour les globe-reporters ?

  • L’éducation est-elle obligatoire ?

Sources vidéo

Deux étudiantes vietnamiennes en cours de français

Téléchargements

Les partenaires de la campagne

  • CLEMI
  • Fondation SNCF
  • Ambassade de France au Vietnam
  • Institut Français du Vietnam