« L’idée est de rendre Erasmus accessible à tous les jeunes, quel que soit leur projet d’étude ou professionnel », Hervé Moritz

Publié le 15 janvier 2018

Hervé Moritz préside l’association Jeunes Européens. Tout en répondant aux questions des globe-reporters Kardelen, Irem, Yagiz, Rüya et Zeynep sur le programme Eramus, il explique ce que fait cette association et les idées qu’elle défend.

Jeunesses

Le programme de mobilité Erasmus intéresse, a raison, plusieurs groupes de globe-reporters. Cela permet de multiplier les points de vue en rencontrant des interlocuteurs différents. C’est en lisant le compte rendu d’une journée d’étude que nous apprenons l’existence des Jeunes Européens. Une recherche sur Internet conduit directement sur le site Internet qui foisonne d’informations. Comme souvent sur les sites de ce type, il est indiqué comment entrer en contact avec l’association.

Un premier appel téléphonique permet de présenter Globe Reporters et d’expliquer notre démarche. Il est suivi par un courriel dans lequel nous expliquons plus longuement le projet. Nous donnons aussi l’adresse de notre site Internet pour que les personnes puissent vérifier le sérieux de notre travail. On peut aussi envoyer les questions pour que la personne interviewée puisse mieux préparer ses réponses.

Après plusieurs échanges, nous recevons ce message : « Bonjour, Hervé Moritz, président des Jeunes européens-France (en copie de ce mail), est disponible pour vous rencontrer ce vendredi 12 janvier entre 12h et 15h. Est-ce que ce créneau vous conviendrait ? » ? Nous disons bien sûr OUI.

Sources photographiques

La station de métro du 4 septembre à Paris est la plus proche du bureau des Jeunes Européens France
La station de métro du 4 septembre à Paris est la plus proche du bureau des Jeunes Européens France
Le siège des Jeunes Européens France est une petite rue commerçante à quelques centaines de mètres de l’Opéra Garnier
Le siège des Jeunes Européens France est une petite rue commerçante à quelques centaines de mètres de l’Opéra Garnier
C’est dans cet immeuble qu’on a rendez-vous avec Hervé Moritz
C’est dans cet immeuble qu’on a rendez-vous avec Hervé Moritz
Un des bureaux de l’association où s’est passée l’interview
Un des bureaux de l’association où s’est passée l’interview
Hervé Mortiz au siège de l’association des Jeunes Européens France
Hervé Mortiz au siège de l’association des Jeunes Européens France
La station de métro du 4 septembre à Paris est la plus proche du bureau des Jeunes Européens France
Le siège des Jeunes Européens France est une petite rue commerçante à quelques centaines de mètres de l’Opéra Garnier
C’est dans cet immeuble qu’on a rendez-vous avec Hervé Moritz
Un des bureaux de l’association où s’est passée l’interview
Hervé Mortiz au siège de l’association des Jeunes Européens France

Sources sonores

  • Comment faut-il vous présenter ?

  • Quels sont les pays les plus populaires en Europe pour le programme Erasmus ?

  • Y a-t-il un choix entre 1 semestre et 2 semestres pour faire le programme Erasmus ?

  • Y a-t-il une bourse pour les étudiants Erasmus ?

  • Y a-t-il des facilités d’hébergement pour les étudiants Erasmus ?

  • Est-ce que les étudiants ont le droit de travailler pendant qu’ils participent au programme Erasmus ?

  • Est-ce qu’il y a un stage obligatoire dans le cadre du programme Erasmus ?

  • La maitrise de la langue est-elle nécessaire pour aller dans un pays Erasmus ?

  • Quels sont les avantages pour les étudiants de participer au programme Erasmus ?

  • Quels sont les inconvénients du programme Erasmus ?

  • Question bonus : est-ce que, au vu du budget du programme, plus de jeunes pourraient en bénéficier ?

  • Comment le programme Erasmus peut changer le point de vue d’un étudiant qui y participe ?

  • Est-ce que les étudiants venus faire leur Erasmus ont déjà subi des discriminations ?