Journaliste sportif, un métier passionnant mais très exigeant

Publié le 9 janvier 2018

Thibaut Vinel est journaliste sportif depuis douze ans à Bruxelles. Il couvre l’actualité du hockey et du tennis pour La Libre et La Dernière Heure. Il répond aux questions des globe-reporters du CM2 de l’école de la Porte d’Ivry et des 6ème du collège Camille Claudel à Paris.

Sports

Thibaut Vinel nous reçoit à la rédaction de La Dernière Heure à Bruxelles. Il y travaille depuis son premier stage au sein de la rédaction, il y a douze ans. « A croire que le stage s’était bien passé », plaisante-t-il. Dans les mêmes bureaux se trouvent les journalistes de La Libre, un autre quotidien national belge. Les deux titres font partie du même groupe de presse, le groupe IPM. Voilà pourquoi ils sont dans les mêmes bureaux. Thibaut travaille d’ailleurs pour les deux titres.

En nous quittant, il explique que son après-midi va être bien remplie : « Aujourd’hui, j’ai un papier à écrire pour La Libre sur le hockey, et un autre pour La Dernière Heure, sur le tennis » Il est l’un des rares journalistes à écrire pour les deux rédactions.

Nous sommes entrés en contact avec lui grâce à un collègue journaliste, Gilles Toussaint, qui travaille également à La Libre et qui a répondu aux globe-reporters en 2016.

Sources photographiques

Thibaut Vinel est journaliste sportif, spécialiste du hockey et du tennis
Thibaut Vinel est journaliste sportif, spécialiste du hockey et du tennis
Ce n’est pas son bureau habituel. Thibaut râle gentiment en voyant le désordre sur la table
Ce n’est pas son bureau habituel. Thibaut râle gentiment en voyant le désordre sur la table
Les archives des publications sont méthodiquement classées pour que les journalistes puissent les consulter librement
Les archives des publications sont méthodiquement classées pour que les journalistes puissent les consulter librement
La salle de rédaction est grande. Il faut de la place pour accueillir les deux rédactions ! C’est l’heure du repas alors beaucoup de bureaux sont vides
La salle de rédaction est grande. Il faut de la place pour accueillir les deux rédactions ! C’est l’heure du repas alors beaucoup de bureaux sont vides
Un ordinateur et des piles de journaux : la base d’un bureau de journaliste de presse écrite
Un ordinateur et des piles de journaux : la base d’un bureau de journaliste de presse écrite
Thibaut est au téléphone avec un collègue. Ils discutent de la photo qui illustrera son article
Thibaut est au téléphone avec un collègue. Ils discutent de la photo qui illustrera son article
Sur chaque bureau, un téléphone fixe pour passer des appels et prendre des rendez-vous. A l’heure où tous les journalistes ont un téléphone portable, cela peut paraître désuet. Et pourtant, c’est toujours utile !
Sur chaque bureau, un téléphone fixe pour passer des appels et prendre des rendez-vous. A l’heure où tous les journalistes ont un téléphone portable, cela peut paraître désuet. Et pourtant, c’est toujours utile !
Thibaut Vinel est journaliste sportif, spécialiste du hockey et du tennis
Ce n’est pas son bureau habituel. Thibaut râle gentiment en voyant le désordre sur la table
Les archives des publications sont méthodiquement classées pour que les journalistes puissent les consulter librement
La salle de rédaction est grande. Il faut de la place pour accueillir les deux rédactions ! C’est l’heure du repas alors beaucoup de bureaux sont vides
Un ordinateur et des piles de journaux : la base d’un bureau de journaliste de presse écrite
Thibaut est au téléphone avec un collègue. Ils discutent de la photo qui illustrera son article
Sur chaque bureau, un téléphone fixe pour passer des appels et prendre des rendez-vous. A l’heure où tous les journalistes ont un téléphone portable, cela peut paraître désuet. Et pourtant, c’est toujours utile !

Sources sonores

  • Pouvez-vous vous présenter ?

  • Comment est organisée le service des sports dans votre média ?

  • Question bonus : vous parlez de différentes écritures. Qu’est-ce que cela veut dire ?

  • Quel est le sport le plus populaire en Belgique ?

  • Est-il facile d’obtenir une interview d’un joueur de football, d’un membre de l’équipe de tennis de la coupe Davies ?

  • Quels sont les sportifs belges les plus populaires aujourd’hui ?

  • Existe-t-il un sport typiquement belge ?

  • Les sportifs belges se dopent-ils ?

  • Question bonus : faites-vous relire vos articles par les sportifs interviewés avant la publication ?

  • Question bonus : au sein du service des sports, tous les journalistes sont spécialisés ?

  • Question bonus : comment devient-on journaliste sportif ?

  • Question bonus : est-ce que le fait que Bruxelles soit capitale européenne influence positivement le sport en Belgique ?